Les gouters et petits déjeuners, des petits repas quotidiens à ne pas négliger


Virignie Charreau revient sur les goûters et les petits déjeuners, des petits repas quotidiens qu'on à tendance à tort, à négliger


 Les gouters et petits déjeuners, des petits repas quotidiens à ne pas négliger

Les petits repas sont souvent un peu négligés. On s'intéresse à composer le repas du midi et les repas du soir, mais il est important de composer aussi le petit-déjeuner et le gouter, notamment pour les plus fragiles d'entre nous, les enfants et les séniors. Parce que, lors de ces moments, cela permet de reprendre de l'énergie des éléments pour se construire, se concentrer dans les heures qui vont suivre. C'est donc très important de composer ces petits repas, comme on le ferait sur les dejeuners et diners, avec trois familles d'aliments différentes à chaque fois. Pour les séniors, il faut avoir une source de protéine : un produit laitier, un petit bout de fromage, un yoaourt, un clafoutis, une crêpe... Un féculent pour avoir de l'énergie, c'est très important surtout pour les enfants. Et, je précise, un féculent c'est du pain, ce n'est pas forcément quelque chose de sucré. C'est une bonne source d'énergie. Et un fruit. On pourrait donc avoir tout simplement une banane et un yaourt, ou un classique : pain, fromage et fruit.

 

Il y a beaucoup de choses à imaginer pour ces petits repas quotidiens, en tenant compte de notre âge et de ce qu'on aura envie de manger. Bien entendu, au goûter comme au petit déjeuner, on pourra rajouter la touche plaisir, avec un peu de chocolat ou de confiture. Mais la base doit d'abord etre nourricière avant d'y ajouter la petite note de gourmandise.
 

 Par Virginie Charreau

Plus d'infos
http://revivisens.com
 

Retrouvez chaque semaine la chronique nutrition La Bonne Assiette de Virginie Charreau, sur RCF Touraine dans On Passe à Table ! L'émission culinaire des Nouvelles Gastronomiques de Touraine.


A réécouter
L'émission du 26 septembre : sur le thème des circuits courts en restauration collective avec Emmanuel Hervé, Président de Tours Cité Internationale de la Gastronomie au sujet du Grand Repas, Caroline Auger, chargé de communication de l'URHAJ (Union Régionale pour l'Habitat des Jeunes) pour le challenge Cinq Chefs au Piano, et le chef Olivier Nogues, chef de restauration au Restaurant Associatif du Foyer des Jeunes Travailleurs à Tours.



Mercredi 28 Septembre 2016








REVOIR LES VIDEOS
Nos partenaires

Abonnez-vous à la newsletter

Nos partenaires

Recherche

Nos partenaires


Nos partenaires