SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
29/11/2017

Albert Guillegault représentera la région Centre Val de Loire au concours du meilleur apprenti cuisinier de France (MAF)


Mardi 28 novembre 2017 avait lieu la sélection régionale pour le concours national de meilleur apprenti cuisinier de France.
L'épreuve qui se déroulait au CFA Tours-Alternance-Formation (37) était organisée par l'Association des Maîtres Cuisiniers de France, présidée par le chef Didier Edon.



Albert Guillegault représentera la région Centre Val de Loire au concours du meilleur apprenti cuisinier de France (MAF)
Albert Guillegault, 17 ans, est élève au lycée hôtelier de Blois. Il représentera la région Centre Val de Loire au concours national de meilleur apprenti cuisinier de France le 22 janvier 2018 à l'école Ferrandi à Paris.
Cette 64ème édition est organisée par l'Association des Maîtres Cuisiniers de France, parrainée cette année par Régis Marcon, chef triplement étoilé au Michelin.
Régis Marcon porte le concours et ses valeurs comme un flambeau d’excellence et de travail assidu auprès des nouvelles générations. Sur les pas de Guy Legay, ancien chef du Ritz, parrain 2016.

Régis Marcon, parrain du concours national ©Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Régis Marcon, parrain du concours national ©Nouvelles Gastronomiques de Touraine

Les sept candidats qui concourraient à la sélection régionale au CFA de Tours devaient réaliser en quatre heures un menu imposé avec entrée, plat et dessert (réalisation libre pour le dessert).

Menu imposé:
>soufflé d’œuf poché en croustade
>quasi de veau poêlé, sauce porto, laitue braisée et pomme fondante
>dessert libre autour de l'ananas et des épices

Le jury pouvait donc noter sur des critères de maîtrise technique, d'organisation du temps, de gestion du poste de travail, d'hygiène et de faculté à utiliser le maximum des produits sans laisser trop de déchets. Le dessert en réalisation libre permettait de juger la créativité des candidats.

Le jury:
Didier Edon, restaurant les hautes Roches à Rochecorbon, et Président Région Centre Val de Loire des Maîtres Cuisiniers de France
Olivier Arlot, restaurants L'Atelier d'Olivier Arlot à St-Cyr-sur-Loire et le Bistro Arlot à Joué-les-Tours
Francis Maignaut, ex-chef du Château d'Artigny et enseignant au CFA de Tours
Frédéric Arnault, restaurant La Maison Tourangelle à Savonnières
Alain Couturier, chef retraité de La Roche Leroy à Tours
Jean-Clause Rigollet, chef retraité du Plaisir Gourmand à Chinon
René Pommier, chef retraité de la Lanterne à Rochecorbon
Gaël Lemaître, formateur adulte cuisine au CFA de Tours
Bruno Rocherioux, conseiller culinaire Métro Tours-nord

Le chef Didier Edon ©Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Le chef Didier Edon ©Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Pour Didier Edon "le concours offrait une grande homogénéité cette année ". Toujours soucieux de transmettre sa passion aux futurs cuisiniers, le chef étoilé a en effet relevé une belle diversité chez les candidats, avec des parcours, des profils bien distincts.
Notons que deux jeunes filles faisaient partie des sept candidats. "C'est une progression à relever, même si la parité n'existe pas encore complètement!" souligne Didier Edon.

C'est d'ailleurs une élève du lycée tourangeau Albert Bayet, Marie Haguet, 17 ans, qui a remporté la place d'honneur du concours.
La place de suppléant est revenue à Thomas Ballester, 18 ans, du CFA de Tours.

Rendez-vous donc le 22 janvier 2018 à Paris pour découvrir le lauréat national.


RELIRE



A lire dans la même rubrique...

ComposTours - 06/09/2018

1 2 3 4 5 » ... 12